L’équipe Operational Data

L’équipe Operational Data

Chers lecteurs,

Le coût représente un facteur clé dans le freight forwarding mais ce n’est certainement pas le seul. Une livraison en temps et en heure et toute aussi importante pour l’organisation globale d’un transport de marchandise. Dans le secteur de l’externalisation de gestion des taux maritimes, OKARGO se caractérise par la combinaison d’une gestion de taux précise et un aperçu clair des données opérationnelles.

Monika
En tant que cheffe de l’équipe Operational Data, laissez-moi vous présenter brièvement notre travail et les bénéfices qu’il apporte à nos utilisateurs.

Comme nos clients le savent bien, chaque combinaison de compagnie maritime et de routing affichée dans le système est accompagnée de données opérationnelles telles que le transit time moyen et le meilleur transit time ainsi que la fréquence des départs.

Bien que ce genre d’informations paraisse facilement accessible au premier abord, il n’est pas toujours évident de les rassembler. La source principale de données opérationnelles est le site web de la compagnie maritime, les plus grandes publiant souvent leurs schedules publiquement. Avec les plus petites compagnies maritimes cependant, ce n’est pas toujours le cas. C’est dans ces situations que les autres sources d’informations sont utiles, particulièrement les grilles tarifaires elles-mêmes, qui parfois contiennent les tarifs dont nous avons besoin. Si même les grilles ne contiennent pas ces informations, nous essayons de faire une estimation basée sur les informations opérationnelles des autres compagnies maritimes appartenant à la même alliance ou des compagnies maritimes avec lesquelles la compagnie sélectionnée a conclu un accord de partage de navire. Les autres sources peuvent aussi être des portails en ligne tels que Big Schedules.

Chaque route offre habituellement plusieurs options en termes de temps de transport, qui dépendent par exemple du nombre de transbordements, etc. Afin de rendre la comparaison taux/compagnie plus facile et plus transparente, nous indiquons un « transit time moyen » basé sur le temps de transport le plus fréquent.

La fiabilité de la donnée finale (information directement issue de la compagnie vs nos estimations) est alors clairement indiquée par une code couleur dans le système avec la date de la dernière mise à jour.

Globalement, étant donné le manque de sources fiables et des données incompatibles venant de plusieurs compagnies, recueillir les informations opérationnelles est malgré tout un processus ardu. A long terme, nous souhaiterions mettre en place des connections directes avec les compagnies maritimes, afin qu’un changement dans le schedule d’une compagnie maritime soit affiché dans OKARGO en temps réel. En attendant la mise en place de telles connections, notre équipe continuera à faire de son mieux pour proposer à nos clients des informations opérationnelles en utilisant les méthodes citées précédemment.

Monika
Equipe Operational Data

0 Avis

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*